Chaniwa – Le jardin japonais

On peut grosso modo distinguer 3 styles de jardins japonais.
Un de ses styles se nomme “Chaniwa”.
Dans ce article je vais le présenter.

Le style « Chaniwa »

D’abord, une citation extraite d’un livre.


Le Chaniwa est le jardin adjacent à la maison de cérémonie du thé. Ce style de jardin se veut avant tout sobre et dépouillé,pour produire un naturel d’une simplicité extrême. 

par REGARD SUR LE JAPON

Le Chaniwa se dit aussi “Roji”(露地).
Lors de la période Muromachi, le passage menant au salon de thé s’appelait aussi ” Roji “(路地).  Plus tard, l’ami intime de Hideyoshi Toyotomi, Sen-no-Rikyu, a introduit le style «wabi» dans lequel utiliser des outils médiocres était apprécié dans un petit salon de thé. Pendant cette période, les jardins de thé à base de “wabi” et de “sabi” ont été élevés des «Roji» (路地)aux « Roji» (露地)de plus haut niveau.

“Roji”(露地) est un endroit pour guider les clients lors d’une cérémonie du thé tenue dans une maison de thé. Le salon de thé sera décoré avec des tobi-ishi, du nobedan,ishidōrō et shokusai (des plantations).

Le chemin vers le salon de thé est desservi par des tobi-ishi et des passages recouverts de pierre appelés nobedan. Nobedan signifie qu’il n’y a presque pas d’espace entre les pierres, contrairement aux tobi-ishi. Les jardin de thé se caractérisent par des styles divers.


Nobedan

Tobi-ishi

Tobi-ishi : Pierres placées dans une rangée pour faire un échafaudage pour traverser le jardin japonais


Tsukubai et Kakei

Tsukubai : Les invités à une cérémonie du thé utilisent e bassin du pierre et cette louche pour se laver les mains et se rincer la bouche avant d’entrer dans la maison de thé. 

Kakei : un tube de bambou dans lequel l’eau s’écoule.  

par REGARD SUR LE JAPON

Ishidōrō

Ishidōrō : une lanterne de pierre


Shishiodoshi

Un Shishiodoshi est conçu pour monter et descendre lorsqu’il se remplit et se vide. Lorsqu’il descend,il vient frapper une pierre,émettant un son creux. Il n’est pas utilisé dans le Chaniwa

par REGARD SUR LE JAPON

Sekimori-ishi

Sekimori-ishi : une petite Pierre ronde enroulée d’une corde de paille formant une croix. Elle signale aux invités que l’accès à la zone s’étendant devant elle n’est pas permis.

par REGARD SUR LE JAPON


Vous allez passer plusieurs portes pour entrer pas à pas dans le salon de thé. C’est le moment de préparer son esprit à entrer dans la cérémonie du thé. Lorsque vous visitez le jardin de thé, essayez de marcher tout en profitant de l’espace et du temps.